· 

Le foin : une pénurie mondiale

Le foin n’est pas seulement en demande ici : l’Europe et les États-Unis ont chaud également et les besoins se font sentir au niveau international.

 

Luc Normandin de Norfoin le confirme, la demande est forte pour le foin cette année. Et le foin sera plus cher. « Ce sera plus cher que l’an dernier, alors ceux qui trouvait que c’était déjà cher en 2017 ont besoin de s’atteler ».

 

Il fait chaud et le temps est sec, tellement en fait que foin se fait rare. « C’est problématique partout au Québec. Au nord du fleuve et dans le bas du fleuve, ils ont connu du temps froid au printemps qui a été suivi par du temps sec. Ça eu des impacts immédiats sur les champs, il n’y a pas de rendement. L’exception est l’Estrie et en partie la Montérégie où la situation n’est pas aussi dramatique qu’ailleurs ».

 

Voici plusieurs articles qui font état de la situation du foin partout au Canada et à l'international : 

 

Le Bulletin :

 https://www.lebulletin.com/cultures/foin-une-penurie-mondiale-94280 

 

Radio-Canada :

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1115382/une-penurie-de-foin-au-nouveau-brunswick 

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1115760/penurie-foin-secheresse-temps-chaud-manitoba-prairies 

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1113260/agriculture-meteo-fermier-chaleur-foin-recolte 

 

TVA Nouvelles :

https://www.tvanouvelles.ca/2018/08/03/les-agriculteurs-sentraident-en-cette-annee-de-recoltes-difficiles

https://www.tvanouvelles.ca/2018/07/18/lest-du-quebec-en-manque-de-foin-1

 

Terre de Chez Nous :

https://www.laterre.ca/actualites/cultures/250-fermes-manquent-de-foin 

 

Terre-Net (Europe)

https://www.terre-net.fr/meteo-agricole/article/stephane-travert-annonce-des-aides-pour-le-transport-de-foin-2179-140131.html 

 

Bonne lecture!