· 

Favoriser la conception chez le cheval reproducteur - Nourrir une jument

Favoriser la conception chez le cheval reproducteur - Nourrir une jument

 

Surveiller la condition de chair

  • Des récentes études confirment que la condition de chair revêt une importance capitale quant à la capacité reproductrice de la jument.
  • Il a été démontré qu’une cote de chair minimale de 5.5 lui permet de cycler plus tôt en saison, de concevoir plus facilement et de maintenir la gestation plus aisément.
  • La cote de chair idéale pour la jument reproductrice qui s’apprête à être saillie ou inséminée se situe entre 5.5 et 6.5. Prévoir une nutrition appropriée environ deux à trois mois d’avance permettra une prise de poids progressive pour l’atteinte de la cote de chair voulue au moment approprié.
  • Si votre jument est déjà trop grasse, cette recommandation ne s’applique pas. Pour elle, conservez plutôt le même apport calorique tout en vous assurant que ses besoins en vitamines et minéraux sont comblés par l’ajout d’un supplément compensateur tel tel Equilibrium Equilizer ou Equilibrium Optimal.

Privilégier les antioxydants

  • Au regard de la fertilité de la jument poulinière, tous les nutriments sont importants à considérer puisqu’ils favorisent l’intégrité des cellules et leur fonctionnement, tout en favorisant la réponse immunitaire. Des carences ou un mauvais équilibre nutritionnel pourrait être la cause de certains problèmes immunitaires et de santé qui diminueront la libido et la fertilité.
  • Outre leur rôle de puissants antioxydants et de barrière aux radicaux libres, le sélénium et les vitamines A, C, E jouent un rôle extrêmement important, encore plus pour les chevaux reproducteurs âgés. Ces nutriments, particulièrement la vitamine E et le sélénium, permettront une activité optimale du système immunitaire. Voilà qui favorisera une meilleure résistance aux infections de toutes sortes, notamment l’infection utérine et l’endométrite chez la jument.
  • Le précurseur de la vitamine A, le bêta-carotène, est probablement la vitamine la plus reconnue pour son action importante au niveau de la reproduction. En effet, il jouerait un rôle notoire sur le contrôle de l’ovulation et sur l’implantation de l’embryon. Il est d’ailleurs suspecté qu’une carence prolongée en vitamine A peut entraîner l’avortement de la jument.

Ajouter des Sources d’oméga 3

  • L’ajout de graines de lin moulues, d’huile de lin ou d’huile de poisson peut aussi être considéré mais des problèmes de goût et donc de consommation pourraient survenir. Ces suppléments doivent également être servis dans les bonnes proportions pour être efficaces.
  • Il ne faut pas non plus négliger l’importance d’un bon ratio de ces acides gras (Oméga 6 - Oméga 3) sur le système immunitaire et la santé en général de la jument. Dans tous les cas, le supplément Pur-Athlète est une bonne source d’Oméga 3 (tout comme le sont plusieurs de nos moulées complètes). Ses particules extrudées le rendent facile à servir et à conserver!