· 

Les caractéristiques des poules pondeuses

C'est de plus en plus à la mode : tout le monde veut des poules pondeuses dans sa cour pendant l'été pour fournir à la famille des œufs frais. Il est possible d'acheter des volailles dans les meuneries, les boutiques pour animaux et souvent, directement chez les éleveurs. Mais quand vient le temps de choisir une poule, on se rend compte qu'il en existe plusieurs variétés différentes! Les poules, comme les humains, ont chacune leur personnalité. Il faut donc en tenir compte pour choisir celle qui vous tiendra compagnie dans la cours arrière pendant l'été.

La Poule Rouge

La poule rouge est la poule la plus commune dans les poulaillers de maison. Aussi appelé «poule rousse» ou «poule brune», elle est le résultat de plusieurs croisements pour en faire une poule productive et robuste. Docile et très attachante, elle s'apprivoise rapidement ce qui en fait une bonne poule pour les familles et les enfants.

  

Elle peut vivre environ jusqu'à 4 ans. La production des œufs diminue normalement après 2 ans. Les œufs sont de couleurs brunes et ils sont de taille moyenne. Elle pond normalement vers 20 semaines.

 

« Il s'agit d'une poule rustique qui s'adapte bien à son environnement et au climat qu'elle soit en cage ou sur un parcours libre. Elle a l'avantage de pondre presque toute l'année avec les installations nécessaires.»


La Poule Blanche

 

La poule blanche est la poule la plus productive pour les œufs.. mais aussi la plus stressée! Elle ne s'habitue pas facilement au contact humain et elle s'affole rapidement dans les moments de  stress. 

 

Elle fait des œufs blancs, de qualité et de calibre standard. Elle débute normalement sa ponte vers 20 semaines.

 

C'est une poule qui apprécie moins le froid que les autres en raison de sa crête prédominante. Elle doit donc avoir un milieu bien chauffé lors des saisons froides. Étant plus légère, elle aime se percher en hauteur, il faut donc prévoir une clôture plus élevée.


La Poule Noire

La poule noire est une des poules les plus facile à élever. Elle provient d'un croisement entre trois races distinctes qui lui prodigue sa couleur et son tempérament. Robuste et rustique, elle s'adapte très bien à notre hiver québécois si on adapte bien son poulailler.

 

La poule noire est relativement silencieuse et elle vole très peu. Certaines auront le plumage complètement noire et d'autre ont la poitrine parsemée de plumes rousses.

 

Avec une bonne quantité de soin et une bonne nourriture, elle peut pondre jusqu'à 250 œufs  dans son année. Sa ponte peut être un peu plus tardive, vers 24 à 26 semaines mais elle débute normalement vers 20 semaines. Ses œufs sont bruns et de gros calibres.


La Plymouth rock Barré (Grise)

 La poule grise, aussi connue sous le nom de Plymouth Rock Barré, est une poule très calme et docile. Elle est donc un excellent choix pour les familles ayant de jeunes enfants. 

 

Elle pond des oeufs de couleur crème et de bon calibre. Sa ponte sera un peu moins régulière mais elle sera beaucoup plus longue que les poules commerciales. Elle peut également avoir une ponte qui débute plus tardivement, comme la poule noire. Elle aura également tendance à couver ses oeufs. 

 

 

La Plymouth Rock Barré est une poule très robuste qui survivra bien à l'hiver et aux grands froids. Elle ne vole pas très bien et elle n'a pas besoin de grands espaces. 


La Plymouth rock Columbian (Colombienne)

La poule colombienne, de son vrai nom, Playmouth Rock Columbian est nouvellement arrivée dans nos couvoirs depuis 2017. Réellement facile à élever cette poule vous surprendra par la facilité avec laquelle vous pourrez vous en approcher dès vos premiers contacts.

Sa ponte est bonne et régulière mais bien sur moins intense que la poule commerciale. Ses œufs sont de gros calibre de couleur beige très pâle, parfois même rosés. La plymouth rock columbian atteindra facilement 6 livres à la fin de sa production d’œufs ce qui fait de cette race une poule à 2 fins de qui on peut se satisfaire d’un peu plus de viande à la fin de sa carrière.

Attention par contre à son plumage très duveteux qui nécessite un peu plus de surveillance pour le traitement des indésirables. Elle est plutôt imposante parmi ses camarades de basse-cours et se laissera plutôt rarement dominer par une autre.


Ces cinq types de poules pondeuses sont les plus fréquentes dans les magasins spécialisés. Par contre, plusieurs éleveurs pourront vous fournir ce qu'on appelle les poules de fantaisie, que ce soit des Cochin bantam, des Ameraucana, des Easter Egger et plus encore!

 

Au final, l'important, c'est de choisir une poule en fonction de vos besoins et de votre environnement pour s'assurer qu'elles aillent une vie heureuse. 

 

Vous aimeriez avoir des poules au printemps? Inscrivez-vous à notre info-lettre afin de recevoir le calendrier d'arrivages en exclusivité :