Encouragez local!

Aujourd'hui, avec la situation du Covid-19 qui met le Québec sur pause, j'avais envie de vous adresser quelques mots et vous raconter une histoire. C'est peut-être le recul que la pandémie nous fait prendre, la sensibilisation à l'achat local ou la fierté qui m'habite en ce moment qui me donne envie d'ouvrir un peu mon cœur aujourd'hui. J'ai toujours aimé écrire. En fait, je suis une créative.. Ce n'est pas pour rien que c'est moi qui s'occupe du marketing, des communications et du développement à la Meunerie Acadienne. J'espère que cette histoire vous fera du bien et que ça vous fera comprendre un peu plus l'essence de qui nous sommes.

 

J'ai grandis en côtoyant l'équipe de la Meunerie Acadienne. J'ai connu le temps où nous étions sur le rang Thibodeau, où tout a commencé et où mes parents se sont rencontrés. J'ai grandis dans le local de l'avenue Descôteaux, à faire mon épicerie (lire ici des bacons «tranches alléchantes» et du shampoing Kenic pour chiens) entre les courtes allées et courir sur les sacs dans l’entrepôt. J'ai vu se construire la bâtisse actuelle sur le boulevard Bécancour et j'ai maintenant la chance de coordonner l'agrandissement de la boutique. 

Jean et Claude ont toujours été comme des oncles pour moi. Ils m'ont vu grandir, après plus de 15 ans comme employé chez nous. C'est précieux, des gars comme eux. Ils font partie de la famille, même si on n'a pas le même nom. Surtout, ils sont un grande partie du succès qu'on a aujourd'hui. Ils sont nos piliers qui nous ont permis de rester fort au travers des années.

Et on en a vu passer des employés. Toujours du monde du coin, des jeunes et des moins jeunes, des stagiaires, des enfants de nos clients. On a créé une grande famille. Il y en a même qui porte fièrement leur couleur dans les party d'université.  À chaque année, quand c'est l'inventaire annuelle ou quand on a besoin de renfort, on a toujours des anciens qui reviennent nous donner un coup de main. Si vous savez comment ça nous fait chaud au cœur de les avoir encore proche de nous.

Nous sommes concessionnaires Purina. Qu'est-ce que ça mange en hiver ça? Ça veut dire que nous distribuons les produits Purina pour les clients agricoles (lire ici producteurs laitiers, bovins, équins, volailles, cervidés et plus encore). Les produits viennent du Canada, et pour la plupart, produites dans nos usines du Québec.

Ce qui porte à confusion, c'est qu'il existe deux Purina. Dans la division Chiens et Chats (aussi appelé PetFood), vous connaissez les produits Purina Nestlé : Pro Plan, Beneful, Dog Chow, Alpo et cie. Ces produits sont associés au logo quadrillé rouge et appartiennent à la compagnie Nestlé.

Dans la division agricole, Purina, caractérisé par le quadrillé rouge et le logo bleu avec la feuille d'érable, appartient à la compagnie Cargill. Ils ont plusieurs usines partout au Canada, dont trois au Québec. 

Peu importe leur provenance, ces produits permettent à des entreprises locales d'offrir ce qu'il y a de mieux pour leurs animaux. 

Ce soir, après une journée de fou à servir les clients avec une équipe de feu, je suis un peu émotive. Je me trouve chanceuse. 

Je me trouve chanceuse de travailler au côté de mon père. 

Il a travaillé fort pour que la Meunerie soit ce que vous connaissez aujourd'hui. Il a toujours prôné l'être humain, le plaisir et le respect avant tout. Il se bat pour qu'on encourage l'économie locale au lieu des grandes multinationales. C'est un méchant beau terrain de jeu qu'il me lègue en me donnant la chance de travailler avec lui. Ça serait vous mentir que de dire que c'est toujours facile. Ça reste mon père ;) Je suis fière de faire mes plus grands apprentissages à ses côés.

Je me trouve chanceuse d'avoir une équipe incroyable autour de moi.

À chaque jour, ils se lèvent pour venir vous vendre de quoi nourrir vos animaux, pour permettre à la chaîne alimentaire de continuer de rouler dans cette période où on a plus que besoins des producteurs d'ici. À chaque jour, ils sont là, avec le sourire, pour faire face aux millions d'appels pour les poules, aux commandes pour emporter, à la gestion de l'inventaire, de la livraison et j'en passe, en plus de gérer les clients en magasin. On les oublie souvent mais ils sont au front pour vous servir et ils méritent assurément une étoile pour leur travail. 

Je me trouve chanceuse d'avoir des clients comme vous.

C'est beau d'avoir la chance de créer une relation avec ses clients au fil du temps. Des nouveaux à ceux qui sont devenus des amis, c'est toujours un plaisir de vous servir. C'est beau de vous voir faire des efforts, changer vos habitudes pour qu'on s'en sorte plus rapidement, de cette maudite situation-là. J'apprécie tellement que vous soyez compréhensifs envers nos changements et nos adaptations. Et aujourd'hui, je suis plus que fière de voir que la population franchie les portes de notre belle entreprise pour venir chercher la nourriture pour leurs animaux au lieu d'aller encourager les grandes entreprises comme Costco et Waltmart.

À l'avenir, quand vous viendrez à la Meunerie Acadienne, rappelez-vous que vous venez encourager un jeune qui, il y a quelques années, avait comme rêve de nourrir les vaches de Bécancour/Nicolet. Rappelez-vous que vous permettez à plusieurs familles de la région d'avoir quelques choses à manger sur leur table le soir. Rappelez-vous que vous encouragez une grande fille de 26 ans à poursuivre le rêve de son père et à faire la différence dans sa communauté. 

C'est ça, encouragez local!

Merci d'être là, avec nous et de nous supporter là-dedans. Vraiment!